HOSSEINI Mohammad

Mohammad Hosseini est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Il détient un diplôme de Ph.D. en génie civil (section géotechnique) de l’École Polytechnique de Montréal ainsi qu’un doctorat et un D.E.A. en génie civil (section géotechnique) de l’INSA de Toulouse en France. Le sujet de sa thèse à l’École Polytechnique portait sur la modélisation par éléments finis du comportement de l’excavation expérimentale de St-Hilaire, un projet de recherche effectué à l’École Polytechnique et financé en partie par l’Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST). Son sujet de recherche à l’INSA de Toulouse portait sur la détermination expérimentale de la courbe d’état limite et sur l’étude du comportement mécanique d’une argile reconstituée.

 

Depuis juin 2008, Mohammad Hosseini est directeur du département de géotechnique de Laboratoire A.B.S. inc. Sa principale activité consiste en la réalisation d’études géotechniques pour de nouvelles constructions ou d’expertises géotechniques pour les ouvrages ayant subi des dommages. À titre d’ingénieur géotechnicien, il a réalisé, depuis plus de 15 ans, de nombreuses études et expertises géotechniques dans la région de Montréal et occasionnellement à travers le Québec.

 

De 1991 à 1992, il a travaillé comme ingénieur chez Dessau inc. pour les projets hydro-électriques de la Baie James. De 1992 à 2008, il a été ingénieur de projet et chef de département de géotechnique chez des firmes spécialisées en étude et expertise de sol à Montréal et dans les environs. En 1995 et 1996, il a finalisé un projet de recherche sur les tranchées et les excavations et rédigé un guide sur ce sujet pour le compte de l’IRSST.

 

Depuis 1996, il a préparé une dizaine de cours de formation continue en géotechnique et en pathologie des fondations et des bâtiments à l’usage des ingénieurs civils, des architectes, des techniciens en bâtiments, des enseignants en génie civil et des avocats spécialisés en litiges de construction. Il a également animé des cours de formation avec le Barreau du Québec à l’intention des avocats sur les aspects techniques des litiges et vices cachés en construction. Ces cours sont axés sur l’aspect pratique de la géotechnique et les principes de base sont présentés à l’aide d’études de cas. Un effort particulier est consacré à la géologie et au climat du Québec concernant les travaux de construction. Chaque cours de formation continue est accompagné d’un manuel spécifique.

Prochaines formations données par ce formateur

Date
Titre du cours

Le 25 janvier 2018
Pathologie des fondations avec études de cas : de la tour penchée de Pise aux résidences lézardées du QuébecEarly Bird

Le 22 février 2018
Techniques d’amélioration des sols en placeEarly Bird

Le 5 avril 2018
Stabilité de pente et glissement de terrain avec études de casEarly Bird